25 septembre 2020

Ça alors

San Francisco fixe un objectif pour le télétravail

La Commission des transports publics de la baie de San Francisco, une agence publique de l’État de Californie, a intégré mercredi dans sa stratégie pour 2050 une mesure visant à imposer aux entreprises de plus de 25 salariés de faire télétravailler chaque jour 60 % de leur effectif. Le projet vise à lutter contre le réchauffement climatique et la congestion automobile. Parallèlement, le gouverneur démocrate de Californie, Gavin Newsom, a signé mercredi une ordonnance interdisant la vente de véhicules thermiques dans son État à partir de 2035. Selon le communiqué du gouverneur, le secteur des transports y est responsable de plus de 50 % des émissions de gaz à effet de serre. En décembre 2019, le Parlement français a adopté l’interdiction de la vente de véhicules thermiques à partir de 2040.