3 octobre 2020

Ça veut dire quoi

Pension alimentaire

Un « service public des pensions alimentaires » pour les victimes d’impayés a été mis en place jeudi. Il permet aux personnes concernées de saisir leur caisse d’allocations familiales afin qu’elle endosse un rôle d’intermédiaire avec le mauvais payeur et récupère la pension alimentaire due. Une pension alimentaire est une contribution versée par l’un des parents à l’autre ou à la personne à laquelle l’enfant a été confié. Elle permet de remplir l’obligation incombant à chacun des parents, même en cas de séparation ou de divorce, de contribuer à l’entretien et à l’éducation des enfants, en fonction de ses ressources. Dans la majeure partie des cas, elle prend la forme du versement mensuel d’une somme d’argent. Le montant de la pension est fixé par le juge aux affaires familiales, si les parents ne se mettent pas d’accord, en fonction des ressources de celui qui la verse (le débiteur) et des besoins de celui qui la reçoit (le créancier). Alors que la pension alimentaire représente en moyenne 18 % des revenus des familles monoparentales, elle n’est aujourd’hui pas versée, ou de manière irrégulière, dans environ 30 % des cas, selon le gouvernement.