5 octobre 2020

Ça vaut un clic

Sous les bombardements de Stepanakert

Des combats opposent depuis une semaine l’Azerbaïdjan et les forces séparatistes du Haut-Karabakh, soutenues par l’Arménie. Un reportage de France 2 diffusé hier rend compte de l’ambiance à Stepanakert, la capitale du Haut-Karabakh, aux rues désertées en raison de la menace des bombardements. Les journalistes ont passé de longues heures avec des civils terrés dans des caves, sans eau ni électricité, majoritairement des femmes et des vieillards, alors que les hommes sont partis combattre et que les enfants ont été évacués.