• TempêteEn déplacement dans les Alpes-Maritimes, sinistrées ce week-end par le passage de la tempête Alex, Emmanuel Macron a confirmé qu’un arrêté de catastrophe naturelle avait été signé aujourd’hui. Il permet aux personnes assurées contre ce risque d’obtenir une indemnisation de la part de leur compagnie d’assurance, à condition de la contacter dans les 10 jours suivant la parution de l’arrêté au Journal officiel.

    Lire les explications de l’administration.
  • ConjonctureDans une note de conjoncture publiée mardi, l’institut national de statistiques Insee prévoit une hausse du chômage d’ici la fin de l’année plus forte que celle envisagée jusque-là. En raison du rebond de la pandémie de Covid-19 et des nouvelles restrictions, l’institut anticipe désormais un taux de chômage de 9,7 % fin décembre au lieu des 9,5 % qu’il prévoyait le 8 septembre. Il s’établissait à 8,1 % au quatrième trimestre 2019.

    Lire la note de conjoncture.
  • Avions de combatLa ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé hier soir que la France allait commander d’ici la fin de l’année 12 avions de combat Rafale, fabriqués par le groupe français Dassault Aviation. Cette commande a pour but de compenser les 12 appareils que l’armée va céder à la Grèce dans le cadre d’une commande annoncée le mois dernier.

  • GrèceDans une décision rendue aujourd’hui, la cour pénale d’Athènes a condamné plusieurs dirigeants du parti xénophobe grec Aube dorée et qualifié cette formation politique d’« organisation criminelle ». Ces dirigeants, dont plusieurs anciens parlementaires grecs, étaient jugés pour plusieurs affaires, dont l’assassinat en 2013 d’un rappeur antifasciste.

  • FacebookL’entreprise américaine Facebook a annoncé hier soir qu’elle supprimerait désormais les pages et groupes liés au mouvement QAnon, qui propage des théories complotistes, et à des « mouvements sociaux militarisés » sur son réseau social. La mesure, qui concerne également les comptes créés sur sa plateforme Instagram, sera appliquée « même s’ils ne comportent pas de contenu violent ».

  • Nobel de chimieLe prix Nobel de chimie a été attribué ce matin à la Française Emmanuelle Charpentier et à l’Américaine Jennifer Doudna. Il récompense leur travail sur « le développement d’une méthode d’édition du génome », précise le comité Nobel. Les deux scientifiques ont mis au point un procédé de « ciseaux moléculaires » capable de couper dans l’ADN pour modifier un gène déficient.

    Découvrir les « ciseaux moléculaires » dans une vidéo explicative du HuffPost.