• Covid-19L’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France, chargée localement de l’application de la politique de santé publique, a demandé ce matin aux établissements de santé de la région de « mobiliser toutes leurs ressources » en prévision d’un afflux de malades du Covid-19. Selon l’ARS Île-de-France, le taux d’occupation des lits de réanimation de la région pourrait atteindre 50 % dans les 15 prochains jours.

  • PoliceLe ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a qualifié ce matin « d’actes de grande sauvagerie » l’agression de deux policiers en opération hier soir à Herblay, dans le Val-d’Oise. Les policiers ont été battus et blessés par balles par des individus qui leur avaient volé leurs armes et qui ont ensuite pris la fuite. Le pronostic vital de l’un d’eux est engagé, selon le ministre. Une enquête a été ouverte pour tentative de meurtre.

  • GoogleLa cour d’appel de Paris a donné raison ce matin à l’Autorité de la concurrence, une autorité administrative indépendante, qui a imposé en avril des négociations à Google avec les éditeurs de la presse française sur les droits voisins. Une loi adoptée en juillet 2019 oblige Google à rémunérer les éditeurs de presse lorsqu’il utilise leurs contenus, notamment pour son service Google Actualités.

    Lire la décision rendue par l’Autorité de la concurrence en avril.
  • Donald TrumpLe président des États-Unis, Donald Trump, a exclu cet après-midi de participer à un « débat virtuel » avec le candidat démocrate à l’élection présidentielle américaine, Joe Biden. La commission sur les débats présidentiels, une structure bipartisane, a décidé ce midi que le deuxième des trois débats entre les deux principaux candidats se tiendrait « depuis des lieux séparés et à distance » afin de « protéger la santé et la sécurité » des participants.

  • Nobel de littératureLe prix Nobel de littérature a été décerné aujourd’hui à la poétesse américaine Louise Glück « pour sa voix poétique incomparable qui, avec une beauté austère, rend l’existence individuelle universelle », a souligné l’Académie royale des sciences de Suède. Louise Glück, dont l’œuvre est peu traduite en français, publie des recueils et des essais sur la poésie depuis la fin des années 1960.

    Découvrir l’œuvre de Louise Glück sur Livres Hebdo.