16 octobre 2020

Tout s'explique

Nicolas Sarkozy à nouveau mis en examen

Pourquoi Nicolas Sarkozy a-t-il été mis en examen ?

L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour association de malfaiteurs, dans l’enquête sur les soupçons de financement par la Libye de sa campagne présidentielle de 2007, a annoncé le Parquet national financier ce matin. Cette décision intervient à l’issue de quatre jours d’interrogatoires menés par les juges d’instruction chargés du dossier. En mars 2018, il a déjà été mis en examen dans cette affaire pour corruption, détournement de fonds publics libyens et financement illicite de campagne électorale. « Mon innocence est à nouveau bafouée par une décision qui ne rapporte pas la moindre preuve d’un quelconque financement illicite », a dénoncé Nicolas Sarkozy sur Facebook. Un juge d’instruction prononce une mise en examen lorsqu’il estime qu’il existe des « indices graves ou concordants » de la participation de la personne visée à une infraction.

Qu’est-ce que l’affaire du financement libyen de la campagne de 2007 ?

Cette affaire a pour origine la publication en 2012 par le site d’information Mediapart d’une note rédigée par le dirigeant d’une société privée de renseignement, dénonçant le versement de 50 millions d’euros de la part du régime de Mouammar Kadhafi pour financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Plusieurs responsables libyens, dont un ancien Premier ministre, avaient émis des accusations semblables dès 2011. En avril 2013, le parquet de Paris ouvre une information judiciaire contre X pour corruption et trafic d’influence, qui donne lieu à la mise en examen de Claude Guéant, ancien directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy, et de l’homme d’affaires Ziad Takieddine, qui prétend leur avoir remis entre 2006 et 2007 trois valises d’argent. En mars 2018, Nicolas Sarkozy est mis en examen une première fois. Le 24 septembre dernier, la cour d’appel de Paris a rejeté la plupart des recours déposés par l’ex-chef de l’État pour contester la validité de l’enquête.

Dans quelles autres affaires Nicolas Sarkozy a-t-il été mis en examen ?

L’ancien président de la République a été mis en examen dans trois autres affaires. En juillet 2014, il l’est pour corruption dans une affaire où il est soupçonné d’avoir voulu obtenir auprès d’un magistrat des informations sur une procédure le concernant. Un procès en correctionnelle est prévu du 23 novembre au 10 décembre. En février 2016, Nicolas Sarkozy est mis en examen pour financement illégal de campagne électorale, dans le cadre de l’affaire Bygmalion, qui concerne la mise en place d’un système de fausses factures lors de la présidentielle de 2012. Il doit comparaître, lors d’un procès en correctionnelle prévu du 17 mars au 15 avril 2021, pour avoir engagé de nouvelles dépenses alors que le budget de sa campagne allait dépasser le plafond légal. En mars 2013, il avait été mis en examen pour abus de faiblesse à l’égard de la milliardaire Liliane Bettencourt avant de bénéficier d’un non-lieu en octobre 2013.

POUR ALLER PLUS LOIN