17 octobre 2020

Ça veut dire quoi

Couvre-feu

Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir l’établissement d’un couvre-feu en Île-de-France et dans huit métropoles de 21h à 6h en raison d’une « forte recrudescence » de l’épidémie de Covid-19. Cette mesure, entrée en vigueur hier soir à minuit, prévoit une interdiction de déplacement, sauf exception. Le couvre-feu était au Moyen-Âge un ustensile permettant de couvrir le feu dans les cheminées pour éviter la nuit des incendies dans les maisons construites en bois. L’expression s’est élargie pour marquer le moment de l’extinction des feux obligatoire les cloches sonnaient le couvre-feu puis, en temps de guerre, l’interdiction de déplacement la nuit. Le couvre-feu a été instauré par l’armée allemande pendant la Seconde Guerre mondiale dans les territoires occupés. Il l’a été à Paris en 1961 pour les travailleurs algériens. Lors des émeutes de 2005 dans les banlieues françaises, plusieurs villes l’ont mis en place. Le couvre-feu n’est pas un concept juridique. Aujourd’hui, l’état d’urgence sanitaire déclaré par décret rend possibles les restrictions sur la liberté de déplacement qu’il implique.