22 octobre 2020

C'est leur avis

Une réforme de la PAC insuffisante

Les ministres de l’Agriculture des pays de l’Union européenne se sont mis d’accord hier sur une réforme de la politique agricole commune (PAC) destinée à mieux prendre en compte la lutte contre le réchauffement climatique. Helga Schmidt, correspondante à Bruxelles pour le groupe de médias allemand ARD, estime la réforme insuffisante pour changer de modèle agricole.

« Les subventions à l’agriculture sont importantes. Sans elles, les agriculteurs européens ne pourraient pas produire de nourriture. Ils seraient écrasés par le bas niveau des prix mondiaux. Mais la façon dont la PAC les arrose de milliards de subventions est un scandale. Les ministres de l’Agriculture ont manqué une chance de changer cela. Leurs décisions sonnent comme s’ils n’avaient jamais entendu parler de déclin des espèces, d’érosion des sols ou de réchauffement climatique. […] La majeure partie des subventions agricoles vont continuer à renforcer l’agriculture industrielle dans les sept prochaines années. […] Plus il y a de surface, plus les versements venant de Bruxelles sont généreux et cela ne changera pas. Les petites et moyennes exploitations ne gardent que des miettes, qu’elles travaillent en agriculture biologique ou conventionnelle. » Helga Schmidt