• Covid-19Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique chargé de conseiller le gouvernement face au Covid-19, a déclaré ce matin sur RTL que le chiffre réel des contaminations était « autour de 100 000 cas par jour », soit le double du nombre de cas enregistrés hier, tout le monde ne se faisant pas diagnostiquer. Il a également mentionné la possibilité d’un reconfinement qui permettrait de « conserver une activité scolaire » et « un certain nombre d’activités économiques ».

    Écouter l’interview de Jean-François Delfraissy sur RTL.
  • Assurance chômageLa réforme de l’assurance chômage sera reportée de trois mois, soit au 1er avril 2021, ont annoncé aujourd’hui les partenaires sociaux à l’issue d’une réunion avec le Premier ministre. Cette réforme durcit les règles de l’indemnisation des chômeurs. Un premier volet, entré en vigueur en novembre 2019, a été suspendu en juillet et l’application du deuxième volet avait alors déjà été reportée de trois mois en raison de la crise économique.

    En savoir plus sur la réforme dans Capital.
  • ChiliPlus de 78 % des citoyens chiliens qui ont participé hier au référendum sur la Constitution du pays ont voté pour changer le texte adopté en 1980, sous la dictature du général Pinochet. Ce référendum avait été décidé en réponse aux rassemblements organisés en octobre 2019 contre les inégalités sociales, les manifestants estimant que celles-ci étaient favorisées par la Constitution. Une convention citoyenne sera chargée de rédiger un nouveau texte.

  • Soudan et IsraëlLe président américain, Donald Trump, a annoncé vendredi soir un accord entre les autorités de transition soudanaises et le gouvernement israélien pour une normalisation des relations entre les deux pays, obtenu sous l’impulsion des États-Unis. Depuis août, deux autres pays arabes, Bahreïn et les Émirats arabes unis, ont normalisé leurs relations avec Israël.

    Lire notre article sur Israël et les États arabes.
  • Armes nucléairesLe Honduras a ratifié samedi le traité sur l’interdiction des armes nucléaires voté par l’Assemblée générale de l’ONU en juillet 2017. Cette adhésion permet d’atteindre le seuil de 50 ratifications permettant l’entrée en vigueur du traité, en janvier. Les puissances possédant des armes nucléaires, comme la France, n’ont cependant pas signé le texte, ce qui ne lui donne qu’un caractère symbolique.

    Lire notre article de février 2019 sur la lutte contre la prolifération nucléaire.
  • BiélorussieSvetlana Tsikhanovskaïa, la principale opposante biélorusse, a annoncé aujourd’hui le début de mouvements de grève pour réclamer le départ du dirigeant biélorusse, Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 1994. L’opposante, réfugiée en Lituanie, avait donné au président biélorusse jusqu’à hier pour quitter le pouvoir sous peine de lancer cet appel à la grève. Des manifestations sont régulièrement organisées pour contester la réélection d’Alexandre Loukachenko le 9 août.