26 octobre 2020

C'est leur programme

Donald Trump

L’élection présidentielle américaine du 3 novembre oppose deux candidats principaux, le président sortant, Donald Trump, réinvesti par les Républicains, et l’ancien vice-président démocrate Joe Biden. Nous vous proposons, aujourd’hui et demain, de découvrir leurs principales propositions de campagne. Voici d’abord celles de Donald Trump.

Santé. Donald Trump a affiché pendant sa campagne la promesse d’éradiquer le Covid-19 grâce à un vaccin développé d’ici la fin de l’année. Il a promis de reconstituer des stocks de médicaments et de préparer le pays à de futures pandémies. Plus généralement, Donald Trump souhaite pousser les laboratoires pharmaceutiques à réduire le prix des médicaments. Il veut également mettre fin à l’« Obamacare », le système de couverture santé mis en place sous la présidence de Barack Obama, qu’il juge trop cher et trop contraignant pour les assurés.

Politique étrangère. Les différends qui opposent les États-Unis et la Chine sont au cœur de la campagne de Donald Trump : il souhaite réduire la dépendance économique du pays vis-à-vis de la Chine, en incitant à la production aux États-Unis via des aides fiscales. Le président sortant s’engage également à « arrêter les guerres sans fin » et à « ramener les troupes à la maison », alors que les États-Unis sont toujours engagés en Afghanistan et en Irak, tout en poursuivant la lutte contre le terrorisme.

Sécurité. Donald Trump apporte son soutien aux forces de l’ordre en promettant des financements et des embauches supplémentaires. Il veut alourdir les sanctions pénales en cas de violences contre des agents et poursuivre en justice « les groupes extrémistes violents comme les Antifa », des groupes antifascistes. Donald Trump entend aussi mettre fin à l’immigration illégale en empêchant l’accès aux aides sociales aux migrants en situation irrégulière et en interdisant aux entreprises de recruter un travailleur étranger à moindre coût à la place d’un travailleur américain.

Économie. Jusqu’à la crise liée au Covid-19, Donald Trump pouvait mettre en avant un excellent bilan économique, avec la poursuite de la croissance et un taux de chômage au plus bas depuis 50 ans. Le président des États-Unis compte revenir à cette situation florissante en baissant les impôts sur les entreprises, comme il l’a déjà fait au cours de son premier mandat. Il a promis la signature d’accords commerciaux protégeant les emplois des Américains. Il affiche également la volonté de « gagner la course à la 5G », la cinquième génération de réseaux mobiles.