• Demandeurs d’emploiLe nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A de Pôle emploi) s’élevait à 3,9 millions au troisième trimestre, soit une baisse de 11 % par rapport au trimestre précédent, en France (hors Mayotte), selon les chiffres publiés aujourd’hui par la Dares, le service des statistiques du ministère du Travail. Ils sont toutefois 8,8 % de plus qu’il y a un an. Au deuxième trimestre 2020, le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité avait atteint un record avec 4,4 millions de personnes.

    Consulter les chiffres sur le site de la Dares.
  • RestaurationAffectée par la crise du Covid-19, l’entreprise multinationale française Sodexo, spécialisée dans la restauration collective, a annoncé cet après-midi un projet de plan social qui « impliquerait la suppression nette de 2 083 postes », soit un peu moins de 7 % de son effectif en France. Sodexo compte 470 000 collaborateurs dans 67 pays. Son principal concurrent Elior a annoncé début octobre la suppression de 1 888 postes en France.

  • BangladeshPlusieurs milliers de personnes, selon la police, ont manifesté hier soir à l’appel d’un parti islamiste à Dacca, la capitale du Bangladesh, pour protester contre les déclarations d’Emmanuel Macron défendant le droit de caricaturer le prophète Mahomet. Depuis ce week-end, des appels au boycott de produits français sont relayés dans plusieurs pays musulmans pour s’opposer à la position de la France sur le blasphème.

  • Cour suprêmeLe Sénat américain a approuvé hier soir, par 52 voix contre 48, la nomination à la Cour suprême, la plus haute juridiction américaine, de la juge Amy Coney Barrett, qui a ensuite prêté serment à la Maison-Blanche. Avec cette nomination, l’institution compte six juges conservateurs sur neuf. Nommée par le président Donald Trump, Amy Coney Barrett, fervente catholique de 48 ans, s’est engagée lors de ses auditions au Sénat à tenir sa foi à l’écart de ses responsabilités de juge.

    Voir dans Ouest-France les dossiers qui attendent Amy Coney Barrett.
  • ItalieDes affrontements ont éclaté hier soir entre manifestants et forces de l’ordre en marge de rassemblements dans plusieurs villes d’Italie, notamment à Milan et à Turin, contre l’introduction de nouvelles restrictions face à la progression du Covid-19. Dimanche, le gouvernement italien a annoncé la fermeture des bars et des restaurants à 18h et la fermeture totale des cinémas, théâtres et salles de sport pendant un mois.