29 octobre 2020

Ça peut servir

Ne pas consommer l’eau chaude du robinet

Pour gagner un peu de temps, il est tentant d’utiliser l’eau chaude du robinet pour préparer du thé ou pour cuire des pâtes. C’est un geste à bannir, car « la stagnation de l’eau dans les ballons d’eau chaude et les canalisations favorise la multiplication des bactéries », affirme Marillys Macé, directrice générale du Centre d’information sur l’eau, une association regroupant les principales entreprises d’eau et d’assainissement en France et dont la vocation est d’apporter des connaissances pédagogiques sur l’eau courante. Interrogée par Radio-Canada, la toxicologue Tamaro Diallo explique que l’eau chaude du robinet est plus susceptible de contenir des métaux toxiques, sa chaleur facilitant la dissolution d’éléments contenus dans les tuyaux tels que le plomb. Si vous avez un mitigeur, placez-le bien en position froide.