3 novembre 2020

Ça alors

Un premier impôt sur le revenu à Oman

Le sultanat d’Oman prévoit d’instaurer un impôt sur les hauts revenus des particuliers en 2022, a annoncé le ministère des Finances dimanche. À ce jour, il n’existe pas d’impôt sur le revenu à Oman. Le nouveau prélèvement servira à financer des programmes sociaux et les services publics, selon le plan d’équilibre budgétaire 2020-2024. Ce plan vise à réduire le déficit du sultanat en diversifiant les recettes et en réduisant sa dépendance au pétrole, alors que son économie est affectée par la chute du cours mondial du pétrole enregistrée en 2014 et par la crise sanitaire. Il prévoit de ramener le déficit budgétaire en 2024 à 1,7 % du PIB, la production totale de biens et services, contre 15,8 % estimés en 2020. En 2019, 76 % des recettes budgétaires d’Oman provenaient des hydrocarbures, souligne la direction générale du Trésor français dans une note d’octobre.