4 novembre 2020

Ça alors

Les chauffeurs de VTC resteront indépendants en Californie

En Californie, les électeurs se prononçaient hier également par référendum sur le statut des conducteurs des sociétés de véhicules de transport avec chauffeur (VTC). Ils ont voté à plus de 58 % pour qu’ils restent considérés comme des travailleurs indépendants en échange de compensations telles qu’un revenu minimum garanti, selon les résultats quasi définitifs du scrutin. Uber et d’autres sociétés comme Lyft avaient promu cette mesure pour préserver le modèle de leurs plateformes. Elles refusaient d’appliquer une loi californienne en vigueur depuis janvier leur imposant d’embaucher leurs chauffeurs et de leur octroyer les avantages sociaux liés au statut d’employé. Selon la Constitution de Californie, il est possible de soumettre une initiative de loi à référendum lors d’une élection générale après avoir déposé une pétition recueillant un nombre de signatures égal à 5 % des votes exprimés lors de la dernière élection du gouverneur.