9 novembre 2020

Tout s'explique

Joe Biden, président élu des États-Unis

Quels sont les derniers résultats de l’élection présidentielle américaine ?

Le candidat démocrate à l’élection présidentielle américaine, Joe Biden, a été déclaré vainqueur samedi, après avoir franchi le seuil nécessaire des 270 grands électeurs (voir notre infographie sur le processus électoral), selon les résultats transmis par les médias américains. 290 grands électeurs du camp démocrate ont été élus, contre 214 pour le camp républicain du président sortant, Donald Trump, selon le décompte actuel de l’agence de presse américaine AP. Elle n’a pas encore déclaré de vainqueur dans trois États (Alaska, Caroline du Nord et Géorgie), mais leurs résultats ne peuvent plus changer l’issue du scrutin. Joe Biden, dont la victoire a été saluée par de nombreux chefs d’État étrangers, a déclaré samedi lors d’un discours que les électeurs lui avaient « offert une victoire claire » et a promis d’être un président « qui rassemble ». Donald Trump, quant à lui, n’a pas reconnu sa défaite et a de nouveau dénoncé samedi des fraudes électorales, sans fournir de preuve.

Quelles sont les premières actions prévues par Joe Biden ?

Dans son premier discours en tant que président élu samedi, Joe Biden a annoncé la mise en place dès aujourd’hui d’une cellule de crise, composée de scientifiques et d’experts, chargée de bâtir un plan de lutte contre le Covid-19. Sur le site internet dédié à la période de transition, mis en ligne hier, Joe Biden et sa vice-présidente élue, Kamala Harris, présentent les trois autres priorités de leur mandat : la reprise économique, l’égalité raciale et le changement climatique. La possibilité de mettre en œuvre leur programme est conditionnée à l’obtention d’une majorité au Sénat par le Parti démocrate. Le contrôle de cette chambre se jouera le 5 janvier lors d’un nouveau scrutin en Géorgie où seront attribués les deux sièges de l’État, aucun candidat n’ayant obtenu plus de 50 % des suffrages le 3 novembre. Joe Biden prévoit dès sa prise de fonction de réintégrer les États-Unis dans l’accord de Paris sur le climat, dont leur sortie est effective depuis mercredi. Cette décision ne nécessite pas un vote du Sénat.

Comment s’organise la période de transition présidentielle ?

La passation de pouvoirs entre Joe Biden et Donald Trump est fixée au 20 janvier. La loi de transition présidentielle prévoit d’ici là une période durant laquelle s’organise le transfert du pouvoir exécutif entre l’exécutif sortant et celui du président élu. L’Administration des services généraux, une agence gouvernementale, est chargée de son organisation. Elle fait la liaison entre les deux équipes présidentielles et apporte un soutien administratif et logistique au président élu. Les agences fédérales et les départements (les branches de l’exécutif) sont tenus de renseigner le président élu sur les opérations en cours. Celui-ci est chargé de nommer les membres de son équipe. Les agences de renseignement mènent des enquêtes pour les postes liés à la sécurité nationale. Avant la passation de pouvoirs, il est prévu que les 538 grands électeurs votent formellement pour le président le 14 décembre et que le Congrès (Parlement) déclare le vainqueur le 6 janvier.

POUR ALLER PLUS LOIN

Notre article sur le programme de Joe Biden.