• Covid-19Le parquet de Paris a annoncé aujourd’hui l’ouverture de quatre informations judiciaires contre X pour abstention volontaire de combattre un sinistre, mise en danger de la vie d’autrui et homicides et blessures involontaires dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19. Il précise que ces procédures regroupent 253 des 328 plaintes mettant en cause des décideurs nationaux et des structures publiques qui lui ont été adressées depuis le 24 mars.

  • ChômageLe taux de chômage en France a atteint 9 % de la population active en France (hors Mayotte) au troisième trimestre 2020, selon des chiffres publiés aujourd’hui par l’institut national de statistiques Insee. Le taux de chômage, qui tendait à baisser depuis plusieurs trimestres, remonte ainsi à son niveau du troisième trimestre 2018. La hausse est particulièrement forte chez les 15-24 ans.

    Consulter les chiffres de l’Insee.
  • Haut-KarabakhLes dirigeants de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan ont signé hier soir, sous l’égide de la Russie, un accord de cessez-le-feu. Il entérine les victoires azerbaïdjanaises au bout de six semaines de conflit dans le Haut-Karabakh, une région indépendantiste d’Azerbaïdjan peuplée quasi exclusivement d’Arméniens. Plusieurs centaines de manifestants ont envahi le siège du gouvernement arménien pour protester contre la signature de cet accord.

    Voir dans Le Monde la carte des territoires qui devront être restitués à l’Azerbaïdjan.
  • Budget européenLe Conseil européen, qui réunit les dirigeants des États membres de l’UE, a annoncé cet après-midi avoir conclu un accord avec les négociateurs du Parlement européen sur le prochain budget de l’UE (pour la période 2021-2027) et sur le plan de relance de 750 milliards d’euros. Le compromis prévoit 16 milliards d’euros de ressources supplémentaires pour plusieurs programmes européens et la création de prélèvements européens tels qu’une taxe numérique et une taxe sur les transactions financières.

  • BrexitLa Chambre des lords, l’une des deux chambres du Parlement britannique, a rejeté hier soir une partie du projet de loi « sur le marché intérieur » qui devait permettre au Royaume-Uni d’enfreindre l’accord sur le Brexit conclu avec l’Union européenne. Le gouvernement britannique a déclaré qu’il rétablirait les dispositions supprimées par les lords lorsque le projet de loi reviendrait devant la Chambre des communes.

  • PérouLes parlementaires péruviens ont voté hier soir la destitution du président du Pérou, Martin Vizcarra, par 105 voix contre 19 et quatre abstentions. Ils l’ont jugé dans l’« incapacité morale » d’exercer le pouvoir en raison des pots-de-vin qu’il est accusé d’avoir reçus en 2014 alors qu’il était gouverneur dans le sud du pays. Martin Vizcarra, qui n’est affilié à aucun des partis du Parlement, avait promis de combattre la corruption lorsqu’il est arrivé au pouvoir en 2018.