20 novembre 2020

Ça alors

Amazon vend des médicaments sur ordonnance

L’entreprise américaine de commerce en ligne, Amazon, a lancé mardi son service « Amazon Pharmacy » permettant la vente à distance de médicaments sur ordonnance dans 45 États des États-Unis. Déjà présente dans de nombreux secteurs de la vente en ligne, l’entreprise s’investit davantage dans le secteur de la santé au moment où celui-ci est en pleine croissance. Les dépenses de médicaments ont augmenté de 4,1 % par an entre 2014 et 2019 aux États-Unis, selon la société de conseil en santé IQVIA. Amazon a racheté la start-up de pharmacie en ligne PillPack en 2018, puis celle spécialisée dans la télémédecine Health Navigator en 2019. Amazon n’est pas la seule grande entreprise du numérique à s’intéresser au secteur de la santé : en janvier 2019, Verily, filiale d’Alphabet, la maison-mère de Google, a levé 1 milliard de dollars pour mener ses projets d’utilisation des technologies à des fins médicales.