24 novembre 2020

Ça alors

Des bailleurs berlinois contraints de baisser leurs loyers

En application d’une loi votée en janvier par le Sénat de Berlin, l’exécutif régional, de nombreux bailleurs sont contraints depuis hier de baisser le prix de leurs logements. Ils ne doivent désormais pas être supérieurs aux prix fixés en juin 2019 pour les locataires ayant emménagé avant cette date. Selon l’association de défense des locataires Mieterverein, ces réductions des loyers concernent 365 000 logements. Les bailleurs qui ne réduisent pas les loyers excessifs s’exposent à une amende pouvant aller jusqu’à 50 000 euros. En France, Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement, a annoncé aujourd’hui que huit collectivités, dont Lyon, Montpellier et Bordeaux, s’étaient portées candidates pour participer à l’expérimentation d’encadrement des loyers, déjà testé à Paris et Lille.