2 décembre 2020

Ça alors

Du poulet fabriqué en laboratoire autorisé à la vente à Singapour

Eat Just, une entreprise américaine, a annoncé aujourd’hui avoir reçu une autorisation de l’Agence alimentaire de Singapour pour vendre sa viande de poulet cultivée en laboratoire. Il s’agit de « la première approbation réglementaire mondiale » pour la vente de viande dite de culture, affirme l’entreprise. Cette viande est conçue à partir de cellules animales de poulets, qui ne sont pas abattus. Les cellules prélevées sont nourries en laboratoire en nutriments, qui les transforment en viande. Selon ses promoteurs, la viande de culture répondrait à plusieurs problématiques telles que le bien-être animal et l’impact environnemental de l’élevage conventionnel. Dans une étude publiée en 2013, l’Inra, un institut de recherche public français, estimait qu’il était difficile d’évaluer l’impact environnemental de la viande de culture en l’absence de données sur le fonctionnement d’usines de production à grande échelle.