• NigeriaUne attaque contre des paysans dans le nord-est du Nigeria a fait au moins 76 morts samedi dernier, selon le dernier bilan fourni par les autorités. Le groupe djihadiste Boko Haram a revendiqué l’attaque mardi, expliquant avoir agi par vengeance et accusant des paysans d’avoir dénoncé un de leurs membres. Ce mouvement terroriste, formé en 2002, a lancé une insurrection armée à partir de 2009. Il a déjà causé la mort de plusieurs milliers de personnes dans le pays.

  • ÉthiopieLe Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, qui avait annoncé début novembre une offensive contre la région du Tigré, dans le nord du pays, a déclaré samedi dernier que l’armée nationale avait pris le contrôle de la capitale régionale, Mekele. Mercredi, l’ONU a annoncé avoir conclu un accord avec le gouvernement éthiopien pour permettre l’accès de personnel humanitaire au Tigré, où des combats se poursuivaient hier.

  • VaccinationLe gouvernement britannique a annoncé mercredi avoir autorisé l’utilisation du vaccin contre le Covid-19 développé par les laboratoires Pfizer et BioNTech à partir de la semaine prochaine. Le Royaume-Uni devient le premier pays à autoriser ce vaccin. En France, le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé jeudi que la campagne de vaccination débuterait en janvier pour 1 million de personnes : les résidents des Ehpad et le personnel à risque qui y travaille. Il a également précisé que le vaccin serait gratuit et non obligatoire.

    Voir les étapes de la stratégie de vaccination sur le site du ministère de la Santé.
  • PolitiqueL’ancien président de la République Valéry Giscard d’Estaing est décédé mercredi, à l’âge de 94 ans, des suites du Covid-19. Né en 1926, il avait été élu président en 1974. Durant son septennat, Valéry Giscard d’Estaing a entrepris de nombreuses réformes, comme l’abaissement de la majorité à 18 ans, la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse et le divorce par consentement mutuel. Conformément à ses volontés, aucun hommage national ne lui sera rendu, mais Emmanuel Macron a décrété un jour de deuil national pour le mercredi 9 décembre.

    Lire notre article sur le parcours et le bilan de Valéry Giscard d’Estaing.
  • DiscriminationsEmmanuel Macron a annoncé hier lors d’une interview au média en ligne Brut la mise en place en janvier d’une plateforme et d’un numéro d’appel pour signaler les discriminations. Le président de la République a admis qu’« aujourd’hui, quand on a une couleur de peau qui n’est pas blanche, on est beaucoup plus contrôlé » par la police. « Il y a des policiers violents » et « là-dessus il faut prévenir, former et surtout sanctionner », a également déclaré Emmanuel Macron, réfutant pour autant « l’idée qu’il y a une violence consubstantielle à la police ».