5 décembre 2020

Ça veut dire quoi

Mécanisme européen de stabilité

Les 27 ministres des Finances de l’Union européenne ont approuvé lundi une réforme du Mécanisme européen de stabilité (MES), prévoyant qu’il soit possible d’y recourir en cas de crise bancaire. Les 27 ministres ont déclaré dans un communiqué que leur décision marquait « une étape importante en vue de finaliser l’Union bancaire », un système de surveillance des banques et de résolution de leurs défaillances. Instauré en 2012, le MES est une institution financière internationale permettant d’accorder des prêts aux États membres de la zone euro confrontés à des problèmes de financement. Il est venu en aide à l’Irlande, à Chypre, à l’Espagne et à la Grèce. Pour chaque plan d’aide, il exige généralement la mise en place de réformes permettant des économies budgétaires. Installé à Luxembourg et dirigé par un conseil composé des ministres des Finances des pays de la zone euro, il dispose de 80 milliards d’euros apportés par les États membres et d’une capacité de 620 milliards d’euros supplémentaires qu’ils s’engagent à fournir en cas de besoin. Le MES peut également mobiliser des fonds sur les marchés financiers.