18 décembre 2020

Ça alors

L’Unicef accorde une aide inédite au Royaume-Uni

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) va accorder une aide « ponctuelle d’urgence » d’environ 1 million de dollars à des programmes alimentaires au Royaume-Uni, a-t-il déclaré hier. Ces subventions seront versées dans les prochains mois pour venir en aide à des milliers d’enfants affectés par la crise économique liée au Covid-19. C’est la première fois que l’Unicef intervient au Royaume-Uni. Angela Rayner, une dirigeante et députée du Parti travailliste, dans l’opposition, a critiqué hier l’inaction du gouvernement et jugé « honteux » que des enfants d’un pays riche doivent compter sur « des œuvres caritatives » travaillant habituellement en zones sinistrées. L’Unicef, qui intervient dans 190 pays, a souligné que « chaque enfant est important et mérite de survivre et de s’épanouir, peu importe où il est né ». 2,4 millions d’enfants, sur les plus de 12,5 millions de moins de 16 ans que compte le pays, étaient déjà en situation d’insécurité alimentaire avant la pandémie au Royaume-Uni, selon l’Unicef.