• VaccinationL’Agence européenne des médicaments, chargée de l’évaluation des médicaments dans l’UE, a autorisé ce lundi la mise sur le marché du vaccin contre le Covid-19 des laboratoires américain et allemand Pfizer et BioNTech. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a déclaré ce matin sur Europe 1 que les vaccinations commenceraient en France « en fin de week-end prochain ».

    Lire notre article sur le processus d’autorisation des vaccins contre le Covid-19.
  • MarseilleLe socialiste Benoît Payan a été élu maire de Marseille ce matin lors d’un conseil municipal. Il a recueilli 53 voix, soit l’ensemble des suffrages exprimés, les deux groupes d’opposition ayant refusé de participer au vote. L’écologiste Michèle Rubirola, qui avait démissionné le 15 décembre pour des raisons de santé et souhaité qu’il lui succède, devient première adjointe à sa place.

  • Élections régionales« Le ministre de l’Intérieur a présenté un projet de loi décalant au mois de juin les élections régionales et départementales » en raison de la crise sanitaire, a annoncé aujourd’hui le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, à la sortie du Conseil des ministres. Un tel report était préconisé par l’ancien président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Debré dans un rapport remis en novembre. Les deux scrutins se déroulent traditionnellement en mars.

  • États-UnisRépublicains et Démocrates ont trouvé hier un accord au Congrès américain pour voter un nouveau plan de soutien à l’économie en négociation depuis l’été, a annoncé hier Mitch McConnell, le chef de la majorité républicaine au Sénat. Ce plan doté de 900 milliards de dollars (737 milliards d’euros) vise à fournir à la population et aux entreprises de nouvelles aides pour surmonter l’impact de la crise du coronavirus.

  • BrexitTandis que les négociations sur le Brexit se poursuivent entre le gouvernement britannique et la Commission européenne, « il est maintenant impossible pour le Parlement d’évaluer un accord avant la fin de l’année », a affirmé aujourd’hui sur Twitter Manfred Weber, le chef du groupe PPE (droite), majoritaire au Parlement européen. Interrogé par La Croix, Aurélien Antoine, un professeur de droit, juge techniquement possible qu’un accord trouvé dans les prochains jours puisse s’appliquer à partir du 1er janvier pendant une période transitoire « le temps que celui-ci soit ratifié ».

  • CentrafriqueLe gouvernement centrafricain a annoncé aujourd’hui que la Russie et le Rwanda avaient envoyé des soldats sur place pour le soutenir. Samedi, il a accusé l’ancien président François Bozizé de « tentative de coup d’État » en cherchant à « marcher avec ses hommes sur la ville de Bangui », la capitale, tandis que des élections présidentielle et législatives sont prévues dimanche prochain. Des groupes rebelles ont été repoussés ces derniers jours dans plusieurs localités.

    Lire notre article sur un accord de paix intervenu en 2019.