22 décembre 2020

Ça alors

Un journal américain s’excuse pour sa couverture raciste

Le Kansas City Star, un quotidien américain de l’État du Missouri, a publié dimanche une série d’enquêtes à partir de ses archives qui démontrent selon la rédaction qu’elle a « mal agi » dans son traitement de la communauté noire, depuis sa fondation en 1880. « Nous sommes désolés », écrit le président et rédacteur en chef du journal, Mike Fannin, dans un éditorial, estimant que le Kansas City Star a « ignoré et méprisé des générations de citoyens noirs », par exemple en ne parlant d’eux la plupart du temps que lorsqu’ils étaient impliqués dans des affaires criminelles. D’autres médias américains, comme le Los Angeles Times en septembre, ont procédé à leur introspection sur le traitement réservé aux personnes noires dans leur histoire. Cette remise en question est intervenue à la suite du mouvement de protestations au printemps contre les discriminations raciales, déclenché par la mort de George Floyd après son interpellation.