• Lieux culturelsSaisi par plusieurs dizaines d’artistes, de représentants des secteurs du spectacle et du cinéma réclamant la réouverture des lieux culturels, le Conseil d’État a rejeté aujourd’hui leur demande. Il a estimé que la fermeture de ces lieux était « justifiée » par « la récente dégradation du contexte sanitaire et les incertitudes qui pèsent sur son évolution à court terme ». Toutefois, la plus haute juridiction administrative française souligne qu’elle « porte une atteinte grave aux libertés ».

    Lire la décision du Conseil d’État.
  • Urgences sanitairesLe ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé hier soir lors du journal télévisé de TF1 que le gouvernement repoussait de plusieurs mois, après « la sortie de la crise » sanitaire, l’examen du projet de loi « instituant un régime pérenne de gestion des urgences sanitaires », déposé lundi soir à l’Assemblée nationale. Il a assuré que « la vaccination contre le coronavirus ne sera pas obligatoire », conformément à l’engagement d’Emmanuel Macron fin novembre.

    Voir son intervention sur TF1.
  • GendarmesTrois gendarmes ont été tués dans la nuit au cours d’une intervention à Saint-Just, dans le Puy-de-Dôme, pour secourir une femme victime de violences conjugales. Un quatrième a été blessé. L’auteur des tirs a été retrouvé mort dans la matinée. Selon le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, cet événement porte à 11 le nombre de décès d’agents en intervention pour l’année 2020.

  • IsraëlL’absence d’accord au sein de la coalition au pouvoir en Israël sur le projet de budget a provoqué cette nuit la dissolution du Parlement. Celle-ci consacre l’échec de la coalition gouvernementale formée en mai entre Benjamin Netanyahou, Premier ministre israélien depuis 2009 et président du parti de droite Likoud, et Benny Gantz, dirigeant de la coalition centriste Bleu et Blanc, qui avait mis fin à 18 mois de blocage politique. Un nouveau scrutin législatif, le quatrième en deux ans, est prévu en mars.

    Lire notre article de mai sur la formation du gouvernement.
  • RussieLe président russe, Vladimir Poutine, a promulgué hier soir une loi renforçant l’immunité dont bénéficient les anciens présidents du pays. Alors qu’ils bénéficiaient déjà d’une immunité concernant des actes commis pendant leur mandat, cette loi, votée le 9 décembre, leur permet à vie de ne pas être poursuivis, arrêtés, interrogés ou perquisitionnés pour des actes commis pendant et hors de leur mandat. Elle permet également à tout ancien président russe de devenir sénateur à vie.

  • États-UnisLe président américain, Donald Trump, a menacé hier soir de ne pas ratifier le plan de soutien à l’économie adopté dimanche par le Congrès. Il a qualifié ce plan de « honte » et a réclamé que les aides accordées passent de 600 dollars à 2 000 dollars par personne. La présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a précisé sur Twitter être prête à réviser le montant des aides directes accordées aux Américains.

    Lire une analyse de l’impact des menaces de Trump dans Courrier international.