• BrexitL’Union européenne et le Royaume-Uni sont parvenus cet après-midi à un accord sur leurs relations commerciales post-Brexit, après la période de transition prenant fin le 31 décembre. « Nous avons désormais un accord juste et équilibré », s’est félicitée la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, précisant que celui-ci « garantira une concurrence loyale » et qu’il donnera de la « prévisibilité » aux pêcheurs. L’accord doit désormais être approuvé par les États membres et être ratifié par les parlements britannique et européen.

    Voir les grandes lignes de l’accord sur le site de la Commission européenne.
  • ChineL’administration chinoise d’État pour la régulation des marchés, une agence publique, a ouvert une enquête pour suspicion de pratiques monopolistiques visant l’entreprise de commerce en ligne chinoise Alibaba, a rapporté aujourd’hui l’agence de presse officielle Xinhua. Il est notamment reproché à Alibaba des accords d’exclusivité obligeant ses partenaires commerciaux à ne pas traiter avec ses concurrents.

  • ÉthiopieLa Commission éthiopienne des droits humains, un organisme indépendant, a annoncé hier soir que des hommes armés avaient tué dans la nuit plus de 100 personnes et incendié leurs maisons dans une région de l’ouest du pays. Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a annoncé aujourd’hui l’envoi de renforts dans la région et a estimé que cette attaque avait pour but « de disperser les forces » mises en place dans la région du Tigré, où un conflit a éclaté début novembre.

    Lire notre article sur le regain des tensions communautaires en Éthiopie.
  • Grâces présidentiellesLe président des États-Unis, Donald Trump, a accordé hier et mardi des grâces présidentielles partielles ou totales à près de 50 personnes condamnées par la justice. Parmi celles-ci se trouvent des personnalités condamnées dans l’enquête sur les ingérences russes dans l’élection présidentielle de 2016 ainsi que le père de son gendre, condamné pour des malversations fiscales.

  • PrécaritéLe nombre d’allocataires du revenu de solidarité active (RSA) a fortement augmenté depuis le début de la crise sanitaire, pour atteindre 2,1 millions de personnes en octobre, soit une hausse de 8,5 % par rapport à octobre 2019, selon un rapport publié hier par la Drees, la direction des études du ministère de la Santé. Le nombre de bénéficiaires de l’allocation de solidarité spécifique versée après épuisement des droits au chômage, qui avait diminué de manière continue depuis 2015, est également reparti à la hausse depuis juin selon la Drees.

    Lire l’étude de la Drees [PDF].
  • Emmanuel MacronL’Élysée a annoncé aujourd’hui qu’Emmanuel Macron ne présentait plus de symptômes du Covid-19, après avoir été testé positif le 17 décembre et placé à l’isolement pendant sept jours. « Conformément au protocole sanitaire en vigueur, l’isolement du président de la République peut donc s’arrêter », précise l’Élysée. Emmanuel Macron avait contracté des symptômes du Covid-19, mais son état de santé était resté stable, selon le médecin de la présidence.