• Pension alimentaireEmmanuel Macron s’est rendu aujourd’hui à la Caisse d’allocations familiales (CAF) d’Indre-et-Loire à Tours pour promouvoir la réforme du versement des pensions alimentaires qu’il avait promise en réaction au mouvement des « Gilets jaunes ». Depuis le 1er janvier, les parents séparés ou en cours de séparation peuvent saisir la Caisse d’allocations familiales pour qu’elle serve d’intermédiaire et se charge si besoin du recouvrement des pensions impayées.

    En savoir plus sur le site de la CAF.
  • MaliUn groupe djihadiste affilié à Al-Qaïda a revendiqué un attentat à l’explosif qui a tué deux soldats français samedi au Mali, selon un communiqué repéré cette nuit par l’entreprise américaine spécialisée dans l’information sur les mouvements extrémistes Site Intel Group. 57 soldats français sont décédés dans le cadre des opérations menées au Sahel contre des groupes djihadistes depuis janvier 2013, selon la base de données Mémoire des hommes du ministère des Armées.

  • QatarLe ministre koweïtien des Affaires étrangères, Ahmed Nasser Al-Sabah, a annoncé hier soir que l’Arabie saoudite rouvrait son espace aérien ainsi que ses frontières terrestres et maritimes avec le Qatar. L’Arabie saoudite avait rompu ses relations avec le Qatar en juin 2017 en l’accusant d’accueillir « divers groupes terroristes pour déstabiliser la région » comme les Frères musulmans, le groupe État islamique et Al-Qaïda.

    Lire notre article de juin 2017.
  • Royaume-UniLe Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé hier soir un nouveau confinement pour l’ensemble de l’Angleterre au moins jusqu’à mi-février, expliquant que les hôpitaux anglais faisaient face à la plus forte pression depuis le début de l’épidémie l’an dernier. La Première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, a annoncé hier un confinement de l’Écosse pour tout le mois de janvier. Le Royaume-Uni est confronté à une variante du virus responsable du Covid-19 très contagieuse.

  • AutomobileLa Norvège est devenue en 2020 le premier pays dans lequel les voitures électriques ont représenté plus de la moitié des nouvelles immatriculations au cours d’une année, selon des données publiées aujourd’hui par un organisme norvégien regroupant les industriels de l’automobile. Des avantages fiscaux ont été mis en place depuis les années 1990 pour inciter la population à acheter des véhicules à faible émission de CO2.

    Écouter un reportage d’Europe 1 en Norvège l’an dernier.