5 janvier 2021

Ça alors

Des salariés lancent le premier syndicat de Google

Des employés de Google et de sa maison mère, Alphabet, ont lancé hier le premier syndicat de l’entreprise, l’Alphabet Workers Union. Ce syndicat est « ouvert à tous les employés et sous-traitants » des entreprises d’Alphabet, qui compte plus de 130 000 employés, précise le syndicat dans un communiqué. 200 personnes aux États-Unis et au Canada en étaient membres à sa fondation hier. La formation de l’Alphabet Workers Union, qui entend défendre des conditions de travail équitables et lutter contre les discriminations et le harcèlement, intervient après plusieurs mois de conflits dans l’entreprise. Des salariés ont protesté ces derniers mois contre des affaires de violences sexuelles, un programme d’intelligence artificielle à des fins militaires qu’ils estimaient contraire à l’éthique ou encore le licenciement en décembre d’une chercheuse noire.