7 janvier 2021

Tout s’explique

Les partisans de Donald Trump envahissent le Capitole à Washington

Que s’est-il passé au Capitole ?

Le Congrès américain (Parlement) s’était réuni hier en session exceptionnelle pour confirmer l’élection de Joe Biden à la présidence des États-Unis. Quelques heures plus tôt, le président sortant, Donald Trump, avait appelé ses partisans à se rassembler devant le Capitole, le siège du Congrès, situé à Washington, la capitale des États-Unis. Plusieurs centaines d’entre eux ont répondu à son appel et une partie de ces protestataires ont réussi à pénétrer dans le bâtiment, provoquant l’interruption de la séance parlementaire. Une femme a été tuée à l’intérieur par l’un des agents de la police du Capitole, a annoncé hier soir le chef de la police de Washington. Trois autres personnes sont également mortes à l’extérieur, sans que les circonstances exactes soient connues. La police est parvenue à évacuer les manifestants après plus de trois heures d’occupation et a procédé au total à 52 interpellations. Le vote a finalement pu reprendre dans la nuit au Congrès et les parlementaires ont certifié ce matin l’élection de Joe Biden. Son investiture est prévue le 20 janvier.

Pourquoi Facebook et Twitter ont-ils censuré des messages de Donald Trump ?

Le réseau social Twitter a bloqué ce matin trois messages postés hier par Donald Trump. Twitter estime que le président des États-Unis a enfreint sa politique de lutte contre la manipulation des élections. Dans ces messages, Donald Trump réaffirmait que l’élection avait été remportée frauduleusement par Joe Biden. Dans une vidéo publiée au moment de l’invasion du Capitole, il appelait les manifestants à rentrer chez eux, mais s’abstenait de condamner leur action et ajoutait « Nous vous aimons ». Facebook a également supprimé plusieurs messages du président des États-Unis. Les deux réseaux sociaux ont décidé ce matin de l’empêcher temporairement de publier de nouveaux messages sur leurs plateformes. Un porte-parole de Twitter a déclaré aujourd’hui que Donald Trump ou un de ses assistants avait supprimé les messages litigieux, ce qui était la condition pour qu’il récupère l’accès à son compte. Le dirigeant de Facebook, Mark Zuckerberg, a déclaré aujourd’hui que le président resterait bloqué au moins jusqu’à la passation de pouvoirs avec Joe Biden.

Qu’implique la victoire des Démocrates aux sénatoriales de l’État de Géorgie ?

Les candidats démocrates Raphael Warnock et Jon Ossoff ont remporté les deux élections sénatoriales partielles de l’État de Géorgie organisées mardi. Ces victoires permettent au Parti démocrate de mettre fin à la domination des Républicains au Sénat, majoritaires depuis janvier 2015. Les Démocrates et leurs affiliés comptent 50 sièges sur 100. En cas d’égalité des votes, la décision revient au vice-président, un poste que doit tenir à partir du 20 janvier la Démocrate Kamala Harris. La Chambre des représentants étant à majorité démocrate, le président élu, Joe Biden, dispose désormais d’une majorité dans les deux chambres du Congrès pour appliquer son programme. Outre son rôle législatif, le Sénat est également chargé, sur proposition du président élu, de confirmer les nominations des membres du cabinet présidentiel et des juges fédéraux, dont ceux de la Cour suprême.

POUR ALLER PLUS LOIN