• VaccinsLe ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé mardi sur RTL une accélération et une simplification de la campagne de vaccination contre le Covid-19, à la suite de nombreuses critiques sur la lenteur des premières semaines. Les pompiers et les aides à domicile de 50 ans et plus peuvent désormais en bénéficier. Les personnes âgées de plus de 75 ans pourront commencer à se faire vacciner à partir du 18 janvier, a précisé jeudi le Premier ministre, Jean Castex. Mercredi, la Commission européenne a autorisé l’utilisation d’un second vaccin dans l’UE, celui du laboratoire américain Moderna, en plus de celui de BioNTech-Pfizer.

    Voir les graphiques des Échos sur la vaccination dans le monde.
  • QatarL’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l’Égypte sont convenus mardi de rétablir leurs relations diplomatiques avec le Qatar, qu’ils avaient rompues en 2017 et qui avaient conduit à l’imposition d’un blocus contre cet émirat. L’Arabie saoudite et ses alliés reprochaient au Qatar de soutenir des groupes terroristes et d’entretenir des liens avec l’Iran.

    Lire notre article sur la fin de ce blocus.
  • États-UnisPlusieurs centaines de personnes ont répondu mercredi à un appel du président américain, Donald Trump, à se réunir devant le Capitole pour contester les résultats de l’élection présidentielle de novembre. Plusieurs dizaines d’entre elles ont pris d’assaut le bâtiment, qui abrite la Chambre des représentants et le Sénat. Cinq personnes, dont un policier, sont mortes au cours de ces événements. Les parlementaires étaient réunis en session exceptionnelle pour valider les résultats de l’élection présidentielle. Après une interruption de plusieurs heures, ils ont certifié la victoire de Joe Biden. Les victoires de deux candidats démocrates lors d’élections sénatoriales partielles organisées mardi dans l’État de Géorgie ont permis au parti de Joe Biden de mettre fin à la majorité républicaine au Sénat.

    Lire le portrait des assaillants du Congrès dans Le Monde.
  • Hong KongUne cinquantaine d’anciens parlementaires d’opposition et de militants prodémocratie ont été arrêtés mercredi à Hong Kong, une région administrative spéciale de la Chine, en application d’une loi sur la sécurité nationale adoptée fin juin. Cette loi a nettement réduit l’autonomie dont disposait Hong Kong par rapport au pouvoir central chinois. Les autorités hongkongaises reprochent à ces anciens parlementaires d’avoir cherché à pousser la dirigeante de l’exécutif à la démission.

    Lire nos explications de juillet sur cette loi.
  • Couvre-feuLe Premier ministre, Jean Castex, a annoncé jeudi que le couvre-feu à 20h serait prolongé jusqu’au 20 janvier et que celui avancé à 18h dans 15 départements le serait pour « au moins pour 15 jours » supplémentaires. Il a précisé que ce couvre-feu à 18h serait étendu à d’autres départements à partir de dimanche soir. L’ensemble des établissements, équipements sportifs ou lieux culturels et de loisirs actuellement fermés le resteront « encore jusqu’à la fin de ce mois ». La réouverture des bars et des restaurants, prévue initialement le 20 janvier, est « reportée a minima à mi-février ».

    Consulter nos graphiques sur l’évolution de l’épidémie.