12 janvier 2021

C'est leur avis

Mettre fin au silence sur l’inceste

La parution la semaine dernière du livre « La Familia grande » a conduit à l’ouverture d’une enquête préliminaire pour viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans concernant le constitutionnaliste Olivier Duhamel. La psychiatre Muriel Salmona espère dans Le Monde que cette affaire brisera le silence sur l’inceste [€].

« La sortie de “La Familia grande”, de Camille Kouchner, est une déflagration. Depuis 2017, le mouvement #MeToo amplifie la voix des victimes et de leurs soutiens. L’omerta sur le crime sexuel qu’est l’inceste pourrait bien se briser, libérant enfin la parole de millions de victimes bâillonnées par l’institution familiale d’une société patriarcale. […] La famille, espace perçu comme lieu de protection au-dessus de tout soupçon, a pu devenir une zone de non-droit où il est possible de détruire, instrumentaliser et exploiter sexuellement un enfant en toute impunité. Ces violences se retrouvent dans tous les milieux, le seul dénominateur commun étant les rapports de pouvoir à l’œuvre dans la famille, où les agresseurs – des hommes dans neuf cas sur 10 – en position dominante font régner leur loi. […] Seule une volonté politique exemplaire peut enrayer ce fléau. » Muriel Salmona