19 janvier 2021

Ça alors

La Banque de France s’engage à ne plus financer le charbon en 2024

La Banque de France a annoncé hier soir qu’elle exclurait d’ici 2024 de sa politique d’investissement toutes les entreprises dont une partie du chiffre d’affaires est liée au charbon. La banque centrale française, dont la mission principale est de favoriser la stabilité financière, justifie cette politique par « l’urgence climatique ». Elle écartait déjà de ses investissements les entreprises tirant 20 % de leur chiffre d’affaires du charbon depuis 2019. La Banque de France a adopté une charte sur l’investissement responsable en 2018, dans laquelle elle s’engage à investir ses actifs issus de ses fonds propres et de sa caisse de retraite, soit environ 22 milliards d’euros, dans des entreprises qui répondent à divers critères environnementaux, sociaux et éthiques. En vertu de cette charte, « plus de 300 entreprises ont été sorties de notre univers d’investissement qui en comptait environ 1 500 », a-t-elle précisé en juillet à l’Agefi, un média spécialisé en finance.