20 janvier 2021

Tout s’explique

Joe Biden investi président des États-Unis

Dans quel contexte se déroule l’investiture de Joe Biden ?

Joe Biden a été investi 46e président des États-Unis cet après-midi, après avoir prêté serment devant le Capitole, le siège du Parlement, à Washington, la capitale des États-Unis. La vice-présidente, Kamala Harris, a également prêté serment. Un important cordon de sécurité (voir la carte) a été déployé dans la capitale, en raison d’une crainte de nouveaux incidents après l’invasion du Capitole par des partisans du président sortant, Donald Trump, le 6 janvier. Environ 25 000 soldats de la Garde nationale ont été mobilisés. La passation de pouvoirs s’est tenue sans Donald Trump, qui a refusé d’assister à la cérémonie et a quitté la Maison-Blanche avant. Dans un discours d’adieu à la nation hier soir, il a adressé ses « meilleurs vœux » à la nouvelle équipe présidentielle et s’est félicité de son bilan. Dans les ultimes heures de son mandat, Donald Trump a accordé 73 grâces présidentielles, dont une à son ancien conseiller Steve Bannon.

Qui sont les membres du nouvel exécutif américain ?

Joe Biden a fait connaître ces dernières semaines les secrétaires et les hauts fonctionnaires qui composeront le cabinet présidentiel, après leur approbation par le Sénat. Selon la Constitution, les secrétaires, qui dirigent les départements exécutifs, ont pour rôle de conseiller le président. Antony Blinken, haut fonctionnaire sous la présidence de Barack Obama, est nommé secrétaire d’État (l’équivalent du ministre des Affaires étrangères). L’économiste et ancienne présidente de la banque centrale américaine Janet Yellen sera la première femme à diriger le département du Trésor. Joe Biden a nommé au sein de l’exécutif de nombreuses femmes, ainsi que des personnes de diverses origines ethniques et pour la première fois une personne transgenre. « Le président élu a le cabinet présidentiel le plus diversifié sur le plan racial de l’histoire des États-Unis », analysait CNN hier, qui a relevé que la moitié des nominations sont des personnes non blanches (voir le graphique).

Quelles sont les premières mesures promises par Joe Biden ?

Joe Biden s’est engagé à signer immédiatement plusieurs décrets présidentiels et à prendre plusieurs décisions, dont une partie reviennent sur des mesures prises par Donald Trump. Le président américain compte rendre obligatoires le masque et la distanciation physique dans tous les bâtiments fédéraux. Plus de 400 000 personnes sont mortes du Covid-19 dans le pays, selon l’université américaine Johns Hopkins. Joe Biden compte acter le retour des États-Unis dans l’accord de Paris sur le climat et mettre fin à la procédure de retrait de l’Organisation mondiale de la santé, une agence de l’ONU, engagée par Donald Trump. Joe Biden entend suspendre la construction d’un mur à la frontière avec le Mexique, promesse de campagne de Donald Trump. Au 5 janvier, 727 kilomètres de mur avaient été construits sur plus de 3 200 kilomètres de frontière, selon l’agence fédérale chargée des frontières. Joe Biden a également proposé jeudi dernier un plan de soutien à l’économie de 1 900 milliards de dollars.

POUR ALLER PLUS LOIN

Les membres du cabinet de Joe Biden sur L’Écho.

Notre chronologie sur le bilan de Donald Trump à la Maison-Blanche.