• VaccinsLe laboratoire américain Moderna a annoncé aujourd’hui que des essais en laboratoire avaient montré une réponse immunitaire de son vaccin contre le Covid-19 face aux variants britannique et sud-africain du virus. Il a toutefois précisé avoir constaté une baisse importante du nombre d’anticorps neutralisants face au variant sud-africain. Moderna a annoncé travailler à plusieurs solutions, dont un vaccin spécifique contre ce variant.

  • Couvre-feuPlus de 240 personnes ont été arrêtées aux Pays-Bas après des affrontements entre des manifestants anti-couvre-feu et la police, des incendies volontaires et des pillages ce week-end. Les troubles ont débuté dans plusieurs villes du pays après l’instauration samedi soir d’un couvre-feu pour faire face à l’épidémie de Covid-19. Il s’agit du premier couvre-feu aux Pays-Bas depuis la Seconde Guerre mondiale.

    Voir une vidéo des incidents sur France 24.
  • ÉpidémieLe ministre de la Santé, Olivier Véran, a déclaré dans un entretien publié samedi par Le Parisien qu’un nouveau confinement serait mis en place si les « effets du couvre-feu », connus cette semaine, sont insuffisants et « si les variants commencent à se diffuser partout ». Le nombre de cas quotidiens de contamination en moyenne à sept jours a dépassé les 20 000 ce week-end.

    Voir nos graphiques sur l’évolution de l’épidémie.
  • Gestes barrièresL’Académie de médecine, une société savante, a déclaré vendredi soir que l’efficacité des masques artisanaux fabriqués chez soi et des masques industriels en tissu « de catégorie 2 » n’avait « jamais été prise en défaut dès lors qu’ils sont correctement portés ». Elle conteste ainsi les recommandations du Haut Conseil de la santé publique, une instance chargée de conseiller les pouvoirs publics, qui invite à ne plus les utiliser. L’Académie de médecine recommande en revanche d’éviter de parler et de téléphoner dans les transports en commun.

    Lire l’avis de l’Académie de médecine.
  • PoliceLe ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a présenté cet après-midi aux représentants des policiers et des gendarmes réunis par visioconférence le fonctionnement du « Beauvau de la sécurité ». Annoncée par Emmanuel Macron en décembre, cette série de discussions a pour but d’améliorer les conditions de travail des forces de l’ordre et leur lien avec les citoyens. D’abord critiques, les syndicats de police Alliance et Unsa ont finalement accepté d’y participer.

  • IncesteEmmanuel Macron a publié samedi sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il salue le « courage » des personnes qui ont pris la parole ces dernières semaines pour dénoncer des violences sexuelles contre les enfants et en particulier des actes incestueux. « Il nous faut adapter notre droit pour mieux protéger les enfants victimes d’inceste et de violences sexuelles », a-t-il déclaré.