25 janvier 2021

Ça vaut un clic

Le quotidien par moins 50 degrés

Comment vit-on par moins 50 degrés ? Le magazine Vice a interviewé un voyageur indien qui s’est rendu à Oïmiakon, dans le nord-est de la Russie, réputée être la ville la plus froide du monde. Anshu Saxena raconte en détail son expérience dans ce village isolé de quelque 500 habitants, rythmée par la nécessité d’empiler les couches de vêtements, un régime alimentaire entièrement carnivore et les passages aux toilettes, qui se trouvent hélas en extérieur.