26 janvier 2021

C'est leur avis

L’opposition n’est plus marginale en Russie

Après les manifestations qui ont rassemblé plusieurs dizaines de milliers de manifestants samedi à Moscou et dans d’autres villes russes, Tatiana Stanovaya, politologue spécialiste de la Russie, estime dans La Croix que l’activiste Alexeï Navalny a réussi à sortir l’opposition russe de sa marginalité.

« Les manifestations auxquelles nous avons assisté samedi 23 janvier sont une sorte de révolution. Depuis toujours, Alexeï Navalny était très peu soutenu. […] Il est passé de quelqu’un de perçu comme ayant uniquement des ambitions politiques, à quelqu’un faisant partie du peuple. Ce changement de statut dans l’opinion publique représente un risque pour les autorités russes. […] Pendant des années, le gouvernement a essayé de construire cette opposition hors du système pour la marginaliser, l’empêcher de pouvoir se présenter aux différentes élections, ou encore lui retirer le droit de manifester. Je ne sais pas comment ils vont gérer cela, parce que l’opposition au régime de Poutine n’est plus marginale. » Tatiana Stanovaya