28 janvier 2021

C’est leur avis

Les pays occidentaux doivent fournir des vaccins aux pays pauvres

19,2 millions de personnes ont été vaccinées en Europe au 26 janvier contre 20 650 personnes en Afrique, selon la base de données britannique Our World in Data. Larry Elliott, journaliste au Guardian, estime que si les pays occidentaux ne fournissent pas de vaccins aux pays plus pauvres, dont ceux d’Afrique, la Chine et la Russie vont saisir l’occasion pour exporter leurs propres vaccins et faire avancer leurs intérêts sur le continent.

« Alors que les dirigeants des pays les plus riches continuent d’insister sur le fait que le Covid-19 est un virus mondial qui ne respecte aucune frontière, ils monopolisent dans le même temps les vaccins pour leur propre usage. De plus, ils n’ont pas réussi à prendre les mesures qui permettraient aux pays plus pauvres d’avoir une chance de faire face à la pandémie. […] Un rapport de The Economist Intelligence Unit a montré que, si les habitants des pays occidentaux peuvent s’attendre à être vaccinés au cours de l’année 2021, bon nombre des pays les plus pauvres du monde n’auront pas accès à des remèdes contre le Covid-19 avant 2023 au plus tôt. […] Si les démocraties occidentales choisissent de tourner le dos aux pays plus pauvres, elles ne devraient pas être surprises si la Chine et la Russie exportent leurs vaccins dans le but de faire avancer leurs propres intérêts. » Larry Elliott