• RussiePrès de 4 000 personnes ont été arrêtées en Russie samedi dernier lors de manifestations non autorisées pour réclamer la libération de l’opposant russe Alexeï Navalny, selon l’organisation OVD-Info, spécialisée dans le suivi des manifestations en Russie. Alexeï Navalny est emprisonné depuis son retour en Russie le 17 janvier pour avoir violé les conditions d’une peine de prison avec sursis. La police russe a ouvert des enquêtes en lien avec ces manifestations et mené des perquisitions, ont rapporté les proches d’Alexeï Navalny mercredi.

    Lire notre article sur ces manifestations en Russie.
  • ItalieLe chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a présenté mardi sa démission au président de la République. Ce dernier a entamé mercredi des consultations avec les dirigeants des différents partis représentés au Parlement italien pour rechercher une solution. Giuseppe Conte conserve une chance de se voir confier la mission de former un nouveau gouvernement s’il parvient à rassembler une nouvelle coalition, la précédente étant devenue minoritaire au Sénat après le retrait d’un des partis qui la composaient.

    Écouter les explications de la correspondante de France 24 en Italie.
  • EmploiLe nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité (catégorie A de Pôle emploi) a augmenté de 7,5 % en 2020 en France (hors Mayotte), selon les chiffres publiés mercredi par la Dares, le service des statistiques du ministère du Travail. Il est passé de 3,55 millions fin 2019 à 3,82 millions fin 2020. Le PIB (la production totale de biens et de services) a chuté de 8,3 % durant l’année 2020, alors qu’il avait augmenté de 1,5 % en 2019, selon une note publiée hier par l’institut national de statistiques Insee.

  • VaccinsSuivant l’avis de l’Agence européenne des médicaments, la Commission européenne a autorisé hier la mise sur le marché du vaccin contre le Covid-19 du laboratoire britannique AstraZeneca. AstraZeneca a annoncé la semaine dernière qu’il ne pourrait livrer à l’UE qu’un quart des doses promises pour le premier trimestre. Les laboratoires ayant mis au point les deux autres vaccins autorisés dans l’UE, ceux de Moderna et de Pfizer-BioNTech, ont déclaré cette semaine que leur vaccin respectif restait efficace face aux variants britannique et sud-africain. En France, 1,2 million de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin au 27 janvier, selon le ministère de la Santé.

    Lire les explications de Franceinfo sur les retards de livraison des vaccins.
  • RestrictionsLe Premier ministre, Jean Castex, a déclaré hier soir que « la question d’un confinement se pose légitimement » au regard des données sur la circulation de l’épidémie de Covid-19, mais que « nous pouvons encore nous donner une chance de l’éviter ». À l’issue d’un conseil de défense sanitaire réuni à l’Élysée, il a annoncé l’interdiction, « sauf motif impérieux », des déplacements à destination ou en provenance de pays extérieurs à l’UE et des territoires ultramarins à compter de demain. Il a également annoncé la fermeture dès demain des centres commerciaux non alimentaires de plus de 20 000 mètres carrés.

  • ÉpidémieLe ministre de la Santé, Olivier Véran, a affirmé jeudi que le couvre-feu avait « permis de ralentir la progression de l’épidémie », mais ne suffisait pas « à faire reculer le virus ». Le nombre quotidien de cas de contamination par le virus responsable de l’épidémie de Covid-19 dépasse les 20 000 en moyenne à sept jours depuis samedi en France, alors qu’il était légèrement supérieur à 13 000 au début du mois, selon le ministère de la Santé. Le nombre de personnes en réanimation a dépassé lundi les 3 000, seuil sous lequel il était passé le 10 décembre.

    Voir nos graphiques sur l’évolution de l’épidémie en France.