1er février 2021

Ça peut servir

Valoriser sur son CV ce qu’on a appris pendant la crise sanitaire

Si l’année 2020 a été pour vous une période de relative inactivité professionnelle, celle-ci ne doit pas pour autant être négligée sur votre CV et auprès d’un recruteur. Emmanuelle Goulas, consultante en ressources humaines, recommande sur la plateforme de recrutement Welcome to the Jungle de combler ce trou en détaillant comment vous avez mis à profit votre temps libre pour mieux cerner votre projet professionnel, réaliser un bilan de compétences ou suivre une formation en ligne. Si ce n’est pas le cas, elle préconise également de valoriser les « soft skills », ou « compétences douces », apprises pendant la crise sanitaire, que ce soit la cuisine, un instrument de musique ou du bricolage. « Tout cela vous a sans doute apporté résilience, créativité, positivité, et adaptabilité – soit autant de soft skills clés au sein des organisations et qui sont aujourd’hui très demandées par les recruteurs », souligne Emmanuelle Goulas.