2 février 2021

Ça vaut un clic

Deux versions pour un bombardement

L’armée française affirme avoir mené une frappe contre des djihadistes début janvier près du village de Bounti au Mali, tandis que des habitants clament que le bombardement a tué des invités d’un mariage. Omar Ouahmane, grand reporter à Radio France, s’est rendu sur place. Les témoignages qu’il a recueillis ne lèvent pas le doute, mais racontent comment les djihadistes s’appuient de gré ou de force sur des villageois pour garder le contrôle d’une partie du territoire malien.