• Covid-19Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé ce soir que la situation actuelle « ne justifie pas » un nouveau confinement, qui ne « peut s’envisager qu’en tout dernier recours ». Le confinement, « nous en connaissons aussi le coût économique, social, humain et même parfois sanitaire », a-t-il déclaré. La circulation du virus reste élevée, mais elle « n’a pas sensiblement augmenté au cours des deux dernières semaines » et « le taux de positivité des tests est relativement stable ».

    Nos graphiques sur l’évolution de l’épidémie.
  • CancerEmmanuel Macron a présenté ce matin une nouvelle stratégie de lutte contre le cancer comprenant un investissement sur cinq ans de 1,7 milliard d’euros, soit « 20 % de plus qu’entre 2016 et 2021 ». « Je souhaite que la génération qui aura 20 ans en 2030 soit la première génération sans tabac de l’histoire récente », a-t-il ajouté.

    Voir les annonces sur le site de l’Élysée.
  • Liberté de la presseSaisi par des journalistes empêchés d’approcher des évacuations de camps de migrants, le Conseil d’État, la plus haute juridiction administrative, a jugé hier soir que les périmètres de sécurité mis en place par les policiers ne portaient pas « une atteinte grave et manifestement illégale » à la liberté de la presse. Le juge rappelle toutefois qu’il est de la responsabilité des préfets de veiller « au respect de l’exercice de la liberté de la presse ».

    Lire l’article du Monde sur cette décision.
  • TerrorismeLe tribunal correctionnel d’Anvers, en Belgique, a condamné aujourd’hui un diplomate iranien à 20 ans de prison pour avoir projeté un attentat qui devait viser un rassemblement d’opposants au régime iranien près de Paris, en 2018. Le tribunal a également condamné trois complices belges d’origine iranienne à des peines allant de 15 à 18 ans de prison, ainsi qu’à la déchéance de leur nationalité belge.

    Lire notre article de 2018 sur les réactions à l’attentat déjoué.
  • Denrées alimentairesLes cours mondiaux des denrées alimentaires de base ont atteint en janvier leur niveau le plus élevé depuis juillet 2014, a annoncé aujourd’hui l’agence de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture. Ces hausses ont été entraînées par l’augmentation des prix des céréales, des huiles et du sucre. Le cours du sucre a augmenté de 8,1 % entre décembre et janvier en raison de « conditions météorologiques plus sèches » et de « craintes sur sa disponibilité ».

  • Passeport immunitaireLe ministre danois des Finances par intérim, Morten Bodskov, a annoncé hier que le Danemark mettrait en place d’ici « trois ou quatre mois » un « coronapass ». Ce permis doit donner aux personnes ayant reçu les deux doses du vaccin contre le Covid-19 ou à celles ayant développé des anticorps la possibilité de bénéficier d’un allègement des restrictions sanitaires. Selon le gouvernement, il contribuera ainsi à leur levée progressive dans le pays.