5 février 2021

Ça alors

Une île artificielle pour produire de l’électricité décarbonée

Le ministère danois du Climat et de l’Énergie a annoncé hier la construction d’une île artificielle dans la mer du Nord, dans le but de produire et stocker assez d’électricité décarbonée pour couvrir les besoins de 3 millions de ménages à partir de 2033. Située à 80 km des côtes et d’une superficie de 120 000 m², l’île devra également produire de l’hydrogène décarboné pour l’industrie et les transports, à partir des 200 éoliennes en mer auxquelles elle sera reliée, permettant d’installer celles-ci plus loin des côtes. Le gouvernement souhaite que l’électricité produite soit distribuée dans les pays bordant la mer du Nord. Le projet s’inscrit dans la volonté européenne de multiplier par 25 les capacités de production d’énergie issue de l’éolien en mer d’ici 2050 par rapport à aujourd’hui. En 2019, 37,2 % de la consommation finale d’énergie au Danemark était d’origine renouvelable selon l’institut de statistiques européen Eurostat, contre une moyenne européenne à 19,7 %.