• Tests salivairesLa Haute Autorité de santé, une autorité publique indépendante, s’est dite aujourd’hui favorable à l’utilisation des tests Covid-19 par prélèvement salivaire pour des « dépistages ciblés à large échelle ». Elle note qu’il est plus facilement accepté, car non invasif. « Nous avons décidé de le déployer d’abord en direction des enfants » dans les établissements scolaires, a expliqué cet après-midi le Premier ministre, Jean Castex, annonçant le lancement de quatre expérimentations.

    Lire les recommandations de la Haute Autorité de santé.
  • ExilésLa Commission nationale consultative des droits de l’homme, une autorité administrative indépendante, a dénoncé dans un avis paru cet après-midi « la violation récurrente » des droits fondamentaux des personnes exilées à Calais et à Grande-Synthe. Elle appelle les pouvoirs publics à « mettre un terme à la politique sécuritaire dite “zéro point de fixation” », déplorant des « opérations d’évacuation violentes », et recommande la mise à l’abri des exilés par l’implantation d’unités de vie.

  • AéroportLa ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a annoncé ce matin avoir demandé au groupe ADP, dont l’État est actionnaire majoritaire, d’abandonner son projet de construction d’un quatrième terminal pour l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Le gouvernement lui demande de travailler à un autre projet de développement « plus cohérent avec ses objectifs de lutte contre le changement climatique », a expliqué Barbara Pompili dans Le Monde.

  • Arabie saouditeLa militante saoudienne pour les droits des femmes Loujain al-Hathloul a été libérée hier soir après environ trois ans passés en prison, a annoncé sa famille sur Twitter. Arrêtée en mai 2018 et placée en détention provisoire, Loujain al-Hathloul avait été condamnée fin décembre en vertu d’une loi antiterroriste à plus de cinq ans de prison, assortis d’un sursis qui la rendait libérable sous peu.

    Lire un portrait de Loujain al-Hathloul sur TV5 Monde.
  • MasquesUne étude de l’agence fédérale américaine de contrôle et de prévention des maladies publiée hier soir affirme que la superposition de deux masques offre une meilleure protection contre le Covid-19 qu’un masque en tissu ou un masque chirurgical seul. L’agence préconise de porter un masque chirurgical sous un masque en tissu ou bien d’utiliser un masque qui contient plusieurs couches de tissu.

    Lire des explications sur le site de LCI.