13 février 2021

On revient au début

Les relations entre l’UE et la Russie

Les ministères des Affaires étrangères polonais, allemand et suédois ont annoncé lundi l’expulsion de diplomates russes, en réponse à une annonce similaire de la part de la Russie la semaine dernière. Les autorités russes avaient décidé d’expulser des diplomates européens qu’elles accusaient d’avoir participé à des manifestations non autorisées de soutien à l’opposant russe Alexeï Navalny. Ces expulsions s’inscrivent dans un contexte d’accumulation des tensions entre la Russie et l’UE, en particulier depuis l’annexion de la Crimée.


À l’origine

Plusieurs pays aujourd’hui membres de l’Union européenne entretiennent de longue date des liens avec la Russie. C’est le cas de la France, qui entame des relations diplomatiques avec elle en 1717. Ces relations se détériorent lorsque Napoléon lance une offensive contre la Russie en 1812, à l’issue de laquelle il bat en retraite. En 1892, les deux pays se rapprochent à nouveau en signant un accord de coopération militaire. Puis ils s’associent au Royaume-Uni au sein de la Triple-Entente et affrontent la Triple Alliance constituée de l’Allemagne, de l’Autriche-Hongrie et de l’Italie au cours de la Première Guerre mondiale. Face à la révolution bolchévique de 1917, les pays européens prennent leurs distances avant de progressivement reconnaître l’existence de l’URSS créée en 1922. Après la Seconde Guerre mondiale, l’URSS occupe militairement plusieurs pays d’Europe de l’Est et y soutient l’instauration de régimes communistes. 10 pays d’Europe occidentale s’associent alors avec les États-Unis et le Canada au sein de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (Otan) en 1949 pour faire face à la menace soviétique.

Inscrivez-vous pour poursuivre votre lecture !

Essayez gratuitement brief.me pendant 30 jours.
Sans engagement ni carte bancaire.

J’ai déjà un compte