24 février 2021

Ça alors

Des détenus maintenus en prison en raison d’un bug informatique

Plusieurs centaines de détenus sont maintenus en prison dans l’État américain de l’Arizona en raison d’un bug informatique, selon plusieurs employés des services correctionnels de l’État. Ces employés ont fait part de cette situation à la radio publique locale Kjzz, qui l’a signalée lundi. Le logiciel utilisé par les services correctionnels n’est pas capable de calculer les nouvelles remises de peine adoptées par une loi en 2019 et destinées aux personnes condamnées pour des faits non violents. Or celles-ci pourraient permettre à certaines d’entre elles de sortir de prison. Les employés déclarent qu’ils ont informé leur hiérarchie de ce défaut dès 2019, mais qu’aucune rectification n’a été mise en place depuis. Les services correctionnels de l’État ont confirmé à plusieurs médias qu’il y avait bien un problème avec le logiciel qu’ils utilisent, mais ont expliqué qu’une vérification manuelle des calculs était faite pour éviter des prolongations de peine indues.