3 mars 2021

Ça se chiffre

Les dépenses de protection sociale et de santé dans l’UE

Les 27 États membres de l’Union européenne ont dépensé l’équivalent de 19,3 % de leur PIB (la production totale de biens et services) pour la protection sociale en 2019 et 7 % pour la santé, selon des chiffres publiés la semaine dernière par l’institut européen de statistiques Eurostat. Le montant des dépenses de protection sociale par rapport au PIB est en léger recul ces dernières années après avoir sensiblement augmenté à la suite de la crise économique de 2008, passant alors de 17,9 % à 19,8 %, selon Eurostat. La France fait partie des pays qui dépensent le plus pour la protection sociale et la santé. Elle y a consacré au total en 2019 l’équivalent de près de 32 % de son PIB. La France dépense en revanche moins que la moyenne des États de l’UE dans les services généraux des administrations publiques, qui regroupent les dépenses de fonctionnement des organes exécutifs et législatifs ou encore les intérêts de la dette de l’État.