5 mars 2021

Ça alors

2,4 milliards d’euros pour sortir du nucléaire

Le gouvernement allemand a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord d’indemnisation des entreprises énergétiques pénalisées par la fermeture des centrales nucléaires en Allemagne, décidée en 2011 après l’accident de Fukushima. Les quatre opérateurs nucléaires recevront au total 2,4 milliards d’euros de compensation pour l’arrêt de leurs réacteurs. La Cour constitutionnelle allemande avait jugé en 2016 que la décision de fermer toutes les centrales nucléaires d’ici 2022 était légale, mais nécessitait des compensations pour les entreprises. Dans une nouvelle décision en novembre, elle a demandé au gouvernement de revoir et d’améliorer le dispositif de compensation élaboré dans un projet de loi de 2018. Le gouvernement français a payé 377 millions d’euros à EDF en 2020 en compensation des frais de fermeture de la centrale de Fessenheim.