• VaccinationLe ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé lundi que les personnes de 65 à 74 ans présentant des risques de développer une forme grave du Covid-19 pouvaient désormais se faire vacciner avec le vaccin d’AstraZeneca, ce qui représente 2,5 millions de Français. Un décret publié hier autorise les pharmaciens et les sages-femmes à prescrire des vaccins contre le Covid-19. Ils peuvent désormais administrer les doses, tout comme les infirmiers.

    Lire nos explications sur la sous-utilisation du vaccin d’AstraZeneca.
  • Guerre d’AlgérieEmmanuel Macron a annoncé mardi que la France reconnaissait sa responsabilité dans l’assassinat en 1957 de l’avocat et indépendantiste algérien Ali Boumendjel. Cet avocat, engagé en politique pour dénoncer l’injustice du système colonial et membre de Front de libération nationale (FLN), avait été arrêté par l’armée française au moment de la bataille d’Alger, lors des opérations menées par les militaires français pour mettre fin aux attentats commis par des indépendantistes algériens du FLN. Ali Boumendjel a été « placé au secret, torturé, puis assassiné », décrit l’Élysée.

    Lire notre article sur la reconnaissance par la France de l’assassinat d’Ali Boumendjel.
  • DissolutionLe ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé mercredi que l’association anti-immigration Génération identitaire avait été dissoute par décret en Conseil des ministres. Selon le décret, elle présente « le caractère d’une milice privée » et promeut « une idéologie incitant à la haine, à la violence ou à la discrimination des individus à raison de leur origine, de leur race ou de leur religion ». Le mouvement a fait savoir qu’il allait déposer un recours contre cette décision.

  • BirmanieAu moins 54 personnes ont été tuées en Birmanie depuis le coup d’État de l’armée le 1er février, dont une trentaine mercredi, a rapporté jeudi la Haute-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme. Elle a appelé l’armée à mettre fin à sa « répression brutale » des manifestations et jugé « odieux que les forces de sécurité tirent à balles réelles contre des manifestants pacifiques ». Plus de 1 700 personnes ont été arrêtées arbitrairement depuis le 1er février, a-t-elle ajouté.

    Consulter notre dossier sur le pouvoir de l’armée en Birmanie.
  • IrakLe pape François est arrivé hier en Irak pour une visite de trois jours. Il s’agit de la première visite d’un pape dans le pays. « Assez de violences, d’extrémismes, de factions, d’intolérances », a-t-il déclaré dans un discours à son arrivée. Le pape François entend faire de ce déplacement l’occasion d’un dialogue avec les musulmans. Il doit ainsi participer aujourd’hui à un rassemblement interreligieux et rencontrer le grand ayatollah Ali al-Sistani, autorité spirituelle de l’islam chiite.

    Lire notre article sur la visite du pape en Irak.
  • ÉpidémieLe département du Pas-de-Calais applique depuis ce matin 8h un confinement le week-end. Il fait partie des 23 départements placés sous surveillance renforcée en raison de l’épidémie de Covid-19. Le nombre de cas de contamination est resté relativement stable cette semaine, autour de 21 000 cas quotidiens en moyenne à sept jours, selon les chiffres donnés hier soir par le ministère de la Santé. Le nombre de personnes en réanimation a en revanche augmenté cette semaine, passant de 3 445 il y a une semaine à 3 680 hier.

    Voir nos graphiques sur l’évolution de l’épidémie en France.