75 ans de journalisme sportif. Lancé pour la première fois le 28 février 1946, le journal L’Équipe célèbre son 75e anniversaire à travers une longue et riche rétrospective. Par le biais d’articles d’époque, de vidéos, de témoignages et de nombreuses anecdotes, L’Équipe raconte son évolution, la pratique du journalisme sportif, ses liens avec les joueurs. Il revient aussi sur les événements sportifs marquants de ces 75 dernières années et sur son influence dans le monde du sport.

L’intime au-delà de l’intégration. Dans le court-métrage « Je serai parmi les amandiers », de la réalisatrice Marie Le Floc’h, Maysan, son mari et leur fille, une famille syrienne installée à Lorient, apprennent qu’ils viennent d’obtenir le statut de réfugié. Le mari de Maysan veut alors reprendre la procédure de divorce, laissant sa femme dans une mélancolie dangereuse. Ce court-métrage figure parmi les nommés aux César, dont quatre autres sont visibles gratuitement en ligne jusqu’à lundi.

La pop oubliée des sixties. La musique francophone des années 1960 ne se résume pas au courant musical du yéyé. Le label indépendant Born Bad Records a entrepris de compiler des playlists de chansons francophones des sixties tombées dans l’oubli. Le site de la radio musicale FIP diffuse sa dernière sélection, composée de 16 chansons de musique pop francophone qui mêlent des sonorités orientales, jazz ou encore groove.

Les faits du prince. Pendant trois ans, Charly a travaillé à Paris pour de riches clients saoudiens et des hommes d’affaires étrangers. Son travail : répondre à leurs moindres désirs. Ce concierge de luxe revient sans filtre dans un podcast d’Arte Radio sur cette période de sa vie : il raconte les appels à toute heure du jour ou de la nuit, le rapport à l’argent de ses clients ainsi que leurs demandes incongrues (et parfois illégales), qui peuvent aller du simple branchement d’une console de jeu à l’écriture de scénarios de films pornographiques.