16 mars 2021

Ça alors

Saisie du premier « narco-sous-marin » construit en Europe

L’agence européenne de police criminelle, Europol, a annoncé hier la saisie à Malaga, dans le sud de l’Espagne, d’une embarcation « semi-submersible » destinée au transport de drogue. « Ce sous-marin peut transporter deux tonnes de drogue », a estimé le chef de la police espagnole, qui a participé à cette opération internationale. « Nous pensons qu’il s’apprêtait à se rendre en haute mer à la rencontre d’un bateau plus gros pour y décharger la drogue », a-t-il ajouté. Cette méthode permet aux trafiquants de déjouer la surveillance des garde-côtes. Selon Europol, c’est la première fois qu’est saisi un « narco-sous-marin » fabriqué en Europe. Les vaisseaux saisis précédemment avaient tous été construits en Amérique latine. En novembre 2019, les douanes espagnoles avaient saisi un sous-marin de 22 mètres de long, arrivé en Galice après une traversée de l’Atlantique.